AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un pachyderme à deux roues, l'exclusive "Mammouth"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Boyington
Apprenti Pilote
Apprenti Pilote
avatar

Masculin Nombre de messages : 2108
Age : 62
Localisation : Sud Manche
Moto : CBF1000FA + Suz 125 TSB
Date d'inscription : 26/07/2012

MessageSujet: Un pachyderme à deux roues, l'exclusive "Mammouth"    Jeu 3 Jan - 18:39

1966-1977:
On ne compte pas trop de films relatifs à la moto de nos jours. Ma chérie et moi avons pris plaisir, il y a quelque temps, à aller voir "Mammuth" au cinéma. Un film un peu confidentiel, aux relents (volontaires) du passé.



Depardieu y est tout à fait à son aise, son personnage devenu aussi imposant que la machine de sa jeunesse, qu'il réenfourche avec plaisir.
*Savez-vous que l'acteur a "cramé" l'embrayage de l'engin dès le premier jour de tournage? Aller ici, pour en savoir plus...

http://www.motomag.com/Mammuth-il-entretien-la-Munch-de.html

La Münch Mammouth, quel pachyderme! En 1966, Friedl Münch, technicien allemand, répond au désir des motards de son pays (notamment les side-caristes), d'une machine puissante, robuste, sans être excessivement lourde. La moto élaborée est de construction artisanale. Elle a une "gueule" indéniable.



Sa cylindrée de 1200 cc n'évoluera pas par la suite, néanmoins sa puissance grimpera un moment donné. Alors que je suis ado, dans le contexte des motos de l'époque, sa grosseur, sa compacité, ses formes trapues, taillées à la serpe, me stupéfient (sur les photos... Encore une que je n'ai jamais vue dans la réalité, hélas!)
Equipée de son énorme moteur NSU, je ne la trouve pas franchement esthétique, mais par contre elle est alors à mes yeux singulière, pour ne pas dire unique.







En 1973-1974, "Moto-Catalogue" présente deux modèles de "Mammouth", l'un plus cher, la 1200 TTS-E, étant animée par injection indirecte. Voici du modernisme à l'époque. La puissance passe de 88 à 95 ch se faisant.



Pourtant, il y a peu, la "Mammouth" a bien failli s'éteindre:



Remise sur les rails, la "Mammouth" va survivre encore trois années.
Tiens, en 1974 encore, je la rencontre pour un bref passage dans la BD de la série Alain Chevallier, "Tournoi pour 500".



Que reste-t-il aujourd'hui de cette moto si particulière, si ce n'est un film nostalgique? Eh bien quand même, un événement eut lieu en l'an 2000.
Inspirée de la Mammouth originelle, nait la "Mammut 2000".
Attention, on ne joue plus dans la même cour: l'engin, vaguement ressemblant, est équipé d'un moteur 4 cylindres de 2000 cm3 (!), en fait un bloc auto, celui de l'Opel Cosworth...
En bref, 260 cv (de quoi cramer le pneu au moindre soupçon de burn out), pour néanmoins une vitesse "raisonnable" de 250 km/h, et un tarif de... 86000 €! Voici la bête:





Vous l'aurez compris, cette démesure ne répond plus à une attente de motards lambdas, c'est une folie, un engin "Mad Maxien", ou "Terminatorien" si vous préférez, produit à 250 exemplaires, pour amuser certaines personnes qui ne souffrent pas des crises monnaitaires mondiales.
Ce lien pour en savoir un petit peu plus:

http://www.motoplanete.com/munch/contact-633-munch-mammut-2000-2000.html

Je terminerai ce billet avec ce passage écrit relevé dans un livre de motos paru en 1971:



Comme la Suzuki RE 5, cette moto a marqué son époque, mais à la différence de la japonaise, elle a tenu la distance de 11 années de commercialisation, et je suis bien certain qu'on peut avoir l'opportunité un jour, d'en rencontrer une qui roule encore. J'attends ce moment avec envie et grand intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un pachyderme à deux roues, l'exclusive "Mammouth"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 14 ans!!! le premier deux roues!!
» Vélomobile à deux roues [streamliner]
» Freinage en deux-roues : répartition et contraintes
» Carénage sur un deux-roues "quotidien" [le streetliner de Greg]
» Loi 2011 pour la conduite des deux roues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Normandie Moto Team :: Discussions :: On parle de tout, de rien :: Les histoires motardes de L'illustre Pépé Boyington-
Sauter vers: